Reprise du boulot pour moi aujourd'hui.

La bonne nouvelle c'est que la semaine prochaine je repars un peu en congé et on part à Lille avec @Gab et les copains. 🥳

Bon sinon depuis hier, j'ai un nouveau collègue et j'en suis très content.

Welcome @Gab in the team, ça fait plaisir d'être un peu plus avec les copains au quotidien.

Ce soir c'est weekend.
Demain c'est mariage.
Et après-demain, départ en Corse.

Vous savez comment j'ai hâte de partir, juste pour me reposer, ne plus avoir à sortir tous les soirs.

Ça va faire du bien. 🙂

Hier j'ai terminé ma dernière doublure en examen : je suis désormais chef d'équipe de maraude, après 1 an et demi. 🥳

Donc si jamais vous êtes sur Paris et que ça vous intéresserait de découvrir ça un de ces 4, faites-moi signe.

Abel a partagé

Salut à tous !

C’est l’heure d’une petite de moi !

Je m'appelle Remi et je suis enthousiaste !

Je ne suis pas parfait dans mon français mais j'essaie practiquer plus. 😀

Abel a partagé

When I think about climate change, I think about the Great Stink.

By 1830, London was the largest, richest city in the world. But the city's waste management systems had not changed appreciably since medieval times. Most human waste was handled quite simply: it was just dumped into the River Thames.

The result was a slow-growing crisis that lasted three decades. Cholera outbreaks (from drinking tainted water, though nobody understood that then) periodically wracked the city, killing tens of thousands. The stench from the river gradually grew worse and worse, making life in riverside districts increasingly intolerable. The government was too hesitant to take dramatic action, though; it tried instead to mitigate the problem, by pouring lime into the river to cut the stench.

It all came to a head in the summer of 1858. A dry spell caused the level of the river to drop, leaving the banks coated with mounds of what the newspapers delicately called "impure matter." The stench was so bad that it became known as "the Great Stink." Parliament, whose halls were right on the river, could not conduct business. The smell in the chambers was so strong that all the curtains were soaked in chloride of lime to try and block it. (It didn't work.)

Parliament was now faced with a simple, stark choice: do something to clean up the river, or move itself out of London altogether. Members seriously discussed relocating to Oxford and St. Albans, but in the end, they decided to act. Municipal engineer Joseph Bazalgette was authorized to build a network of new sewers, at the then-staggering cost of £3 million, to be paid for by taxing every London household three pennies for the next 40 years.

Bazalgette's sewers solved the problem. They solved it so well they're still in use today. But democratic government had to be dragged kicking and screaming into making them happen. Only when the problem made their own lives intolerable did they finally act.

How all this relates to climate change, I shall leave as an exercise for the reader.

en.wikipedia.org/wiki/Great_St

Abel a partagé

40°C, sah le kiffe, je rigole pas du tout je passe une excellente journée.
Ça change des hivers où on se les gèles.

Abel a partagé

Here's a 117 kilobyte JPEG by kgsws. It appears to be a perfectly normal picture, but... (1/2)

Diplôme du PSE2 (secourisme) en poche 🥳

Pratique ce réseau social qui n’est pas down comme l’autre oiseau bleu 😄

Enfin, weekend, pas tant que ça.

Much transport (on va faire 2 aller-retour en Bretagne) et en plus on a une formation samedi.

Afficher le fil de discussion

Demain, c'est Vieilles Charues (et accessoirement 4 jours de weekend, c'est pas si mal).

Je suis en formation encore 2 week-end, je vais juste pas avoir de grasse matinée avant 3 semaines.

J’ai le seum.

L’autre soir j’étais en soirée, un sans abris vient mendier et je lui dis un peu gêné que je n’ai pas d’espèces (ce qui était vrai).

Et voilà mon petit bonhomme qui me sort de sa poche un TPE portable. 😅

Du coup il a fait sa tournée et ça a bien marché je crois.

Hier j'ai écouté un talk super intéressant d'une de mes mutu sur Twitter* qui s'intitule "Pourquoi vous n'attirerez et ne retiendrez pas les femmes dans vos équipes tech !". 🙂

Et c'est très instructif, c'est pas limité au talent acquisition mais plutôt aux équipes engineering, ça met en lumière les comportement à changer pour aider des gens de profils différents à s'intégrer.

Je vous incite à le voir et à le partager en interne !

youtube.com/watch?v=__DHw24RDb

(* = Marcy Charollois - @MarcyChama)

Plus anciens
h4.io

Hello there 👋

h4 est un petit réseau social en comité restreint, d'une bande de pote un peu cool, qui font globalement des trucs sur des claviers 😄

Inscris-toi, présente-toi et découvre simplement de nouvelles personnes 🙂